Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mai 2012 1 07 /05 /mai /2012 16:46

LES ENFERS

 

Les Enfers sont un lieu où demeurent les âmes des morts après y avoir été jugées et reçu la punition de leurs actes malsains ou la récompense de leurs bonnes actions. C’est là que venaient les ombres des défunts. Les Enfers étaient divisés en plusieurs régions où allaient les âmes selon la vie qu’ils avaient menée sur Terre.

 

LES REGIONS DES ENFERS

 

L’Erèbe

 

Dans cette région les âmes doivent attendre 100 ans si leurs corps n’ont pas été enterrés d’après les rites. Il y a trois palais :

-    Le palais de la nuit ;

-    Le palais des Songes 

-    Et le palais du sommeil

C’est dans ce lieu qu’habitent Cerbère, les Erinyes et la Mort.

 

Les Champs Elysées

 

Certains Héros y étaient envoyés par les Dieux à la place de mourir. Ils y passaient une nouvelle vie plaisante. C’est un lieu où il est dit que le printemps est éternel. Les fleurs, la végétation et les oiseaux symbolisent la gaieté. Dans la mythologie grecque, l’Elysée est représenté comme une partie des Enfers. Pour Virgile comme pour Platon, c’est le lieu où les âmes pleines de vertu demeurent pendant quelques temps avant d’être réincarnées.

 

Le Tartare

 

C’est  la région la plus profonde des Enfers où les peines sont admises. Mais c’est également la prison des Dieux déchus comme les Titans et les Géants ainsi que tous les anciens Dieux opposés aux Olympiens. Dans sa triple enceinte, il renferme le palais d’Hadès. Cette région est aride, sans vie et monotone. Le Tartare est à distance égale de la surface comme celle qui sépare les cieux à celle-ci.

 

LES FLEUVES INFERNAUX

 

Le royaume des vivants est séparé de celui des Enfers par un ou plusieurs fleuves selon les versions. On parle souvent du Styx ou parfois de l’Achéron. Les morts qui ont été mis dans une tombe ont le droit de passer avec Charon sur l’autre rive par le biais d’une barque. Il y a trois fleuves dans les Enfers : le Phlégéthon, le Cocyte et le Léthé.

 

Le Styx

                                                                     

Le Styx est le fleuve le plus connu des Enfers. A l’origine Styx était une nymphe, qui au temps où Zeus dut affronter les Titans, fut la première à aider sa famille. Zeus, pour la remercier en fit le lien sacré des Dieux. Ainsi quand certaines personnes désobéissaient aux lois, les serments étaient faits au nom de Styx. Et si par malheur les serments sont prononcés par Zeus alors la sanction est irrévocable. Styx était aussi une maîtresse d’une fontaine d’Acadie qui est une des portes des Enfers. C’est justement dans ce fleuve que Thétis, mère d’Achille, l’aurait trempé dans le Styx afin de le rendre invincible. Le Styx est également le fleuve de la haine mortelle.

 

L’Achéron

 

L’Achéron était le fils du Soleil et de la Terre. Ayant fourni de l’eau aux Titans durant la guerre qui les opposa aux Olympiens, il reçut la punition d’être changé en fleuve. Pour traverser l’Achéron, il fallait embarquer sur une barque afin d’accéder aux Enfers. Après cette courte traversée le retour n’était plus envisageable, sauf pour quelques héros qui en revinrent. L’Achéron est profond et noir de douleur. Ses eaux coulent en partie à la surface et il empoisonne les mortels qui voudraient boire son eau.

 

Le Cocyte

 

Le Cocyte est une rivière de l'Achéron. C'est là, sur les rives du Cocyte, que doivent attendre les âmes qui sont  privées de sépulture avant de paraître devant les juges qui décideront de leur sort final. Pas trop loin de ce fleuve, on peut apercevoir la Porte des Enfers.

 

Le Phlégéthon

 

Le Phlégéthon est également un affluent de l'Achéron. Ce fleuve est constitué de flammes et enveloppe la Prison des Mauvais. Il est très long et coule dans le sens opposé du Cocyte.

 

Le Léthé

 

Ce fleuve est particulier car c'est là que les âmes des justes, qui avaient jugé bon de quitter les Champs-Elysées, avaient le droit de boire l'eau qui avait la faculté d'effacer la mémoire de ceux qui s'en abreuvaient. Après cela, ces âmes repartent à la surface et intègrent un nouveau corps pour ainsi rentamer une vie humaine sainte de tout souvenir. Le Léthé était aussi appelé " le Fleuve de l'Oubli".

 

                                                                                    Laurine VIN RICHARD 2nde2

Partager cet article

Repost 0
Published by Le mythe d'Orphée - dans LES ENFERS
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le mythe d'Orphée
  • Le mythe d'Orphée
  • : Découvrez la tragique histoire d'Orphée à travers le travail commun d'élèves latinistes de 3e du collège Les Frères Le Nain, et de 2nde du lycée Paul Claudel. Premier des poètes d'après la mythologie gréco-latine, Orphée n'a cessé d'inspirer écrivains, peintres, compositeurs ou encore réalisateurs...
  • Contact

Citation latine

Talia dicentem nervosque ad verba moventem exsangues flebant animae; nec Tantalus undam captavit refugam, stupuitque Ixionis orbis, nec carpsere jecur volucres urnisque vacarunt Belides, inque tuo sedisti, Sisyphe, saxo. Tunc primum lacrimis victarum carmine fama est Eumenidum maduisse genas.

 

Les âmes privées de vie pleuraient celui qui disait de telles choses en faisant vibrer les cordes au rythme de sa voix. Et Tantale n'a plus cherché à saisir l'eau qui s'enfuyait, la roue d'Ixion se stoppa, et les oiseaux cessèrent de lacérer le foie

 

Ovide

 

 

Recherche

Liens