Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juin 2012 7 10 /06 /juin /2012 17:23
« Orphée devant Pluton et Proserpine » de François PERRIER est un tableau de 0,54 mètre de haut et 0,70 mètre de large exposé actuellement au musée du Louvre à Paris.
Ce tableau représente Orphée jouant de la lyre de bras descendu aux enfers devant Pluton et Proserpine pour obtenir le retour de sa femme Eurydice, morte le jour de leur noce.
François PERRIER est né en 1590 à Pontalier et décédé en 1650 à Paris. C’était un peintre et graveur français. Il était un membre de l’Académie Royal de peinture et de sculpture. Il a été le maître de LE BRUN, célèbre peintre de Louis XIV, roi soleil et de son palais : Versailles. Il a notamment décoré l’hotel de la Vrillère à Paris, l’actuelle Banque de france.
Pluton (en  latin) ou Hadès (en grec) est le dieu des Enfers. Il était le fils des titans Cronos et Rhéa, le frère de Zeus et de Poséidon.
Proserpine (en latin) ou Perséphone (en grec) est la fille de Cérès et Jupiter. Un jour, lorsqu’elle ramassait des fleurs, Pluton l’enleva pour en faire sa reine des Enfers.
 
915_ecefc416cedcef0484b56320801aed8b-1-.jpg
Orphée devant Pluton et Proserpine de François PERRIER
Apolline (3e)

Partager cet article

Repost 0
Published by Le mythe d'Orphée - dans ORPHEE DANS LES BEAUX-ARTS
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le mythe d'Orphée
  • Le mythe d'Orphée
  • : Découvrez la tragique histoire d'Orphée à travers le travail commun d'élèves latinistes de 3e du collège Les Frères Le Nain, et de 2nde du lycée Paul Claudel. Premier des poètes d'après la mythologie gréco-latine, Orphée n'a cessé d'inspirer écrivains, peintres, compositeurs ou encore réalisateurs...
  • Contact

Citation latine

Talia dicentem nervosque ad verba moventem exsangues flebant animae; nec Tantalus undam captavit refugam, stupuitque Ixionis orbis, nec carpsere jecur volucres urnisque vacarunt Belides, inque tuo sedisti, Sisyphe, saxo. Tunc primum lacrimis victarum carmine fama est Eumenidum maduisse genas.

 

Les âmes privées de vie pleuraient celui qui disait de telles choses en faisant vibrer les cordes au rythme de sa voix. Et Tantale n'a plus cherché à saisir l'eau qui s'enfuyait, la roue d'Ixion se stoppa, et les oiseaux cessèrent de lacérer le foie

 

Ovide

 

 

Recherche

Liens